Vie ma vie de Gaou: la cote de crédit…

Je vous racontais ici ma découverte du rapport au crédit au Canada. Ce billet date de 2013. En 7 ans il s’est passé énormément de changements dans ma vie mais mon rapport au crédit lui n’a pas beaucoup évolué voire pas du tout.  Je n’aime pas le crédit. C’est quelque chose qui m’angoisse profondément. J’ai souvent droit à l’éternel rengaine : « le crédit ce n’est pas mal, il suffit de savoir gérer ». J’ai vu trop de gens embourbés dans des dettes j’insiste sur le mot dette que je trouve plus lourd de sens que crédit qu’ils n’arrivent pas à assumer pour savoir que ce n’est pas toujours une simple question de bonne ou mauvaise gestion…

Je trouve en plus qu’il y a très peu de sensibilisation / d’éducation quant à la bonne (ou mauvaise)  utilisation du fameux crédit. On est rarement dans la prévention, toujours dans la répression. J’ai rencontré plusieurs personnes qui me soutenaient mordicus ce n’était pas si grave que ça de ne pas rembourser le solde de sa carte de crédit. Il suffit de payer le minimum qu’ils disaient. L to the O to the L !

Je pourrais continuer longtemps sur les aberrations que j’ai vues, entendues et expérimentées dans les institutions bancaires mais ce n’est pas le sujet du billet.  Aujourd’hui je voudrais parler de cote de crédit.

La cote de crédit, Késako ?

Selon la Banque Nationale du Canada, « Une cote de crédit est une évaluation de l’historique de crédit et de la capacité de rembourser ses dettes d’un individu ou d’une entreprise. Une cote de crédit est essentiellement un chiffre qui représente la fiabilité d’une personne en ce qui concerne le crédit. Ce chiffre est obtenu après une analyse détaillée de son dossier de crédit. »*

La cote de crédit est évaluée sur une échelle allant de 300 à 900. Plus ta cote est élevée plus tes créanciers te feront confiance et ta marge de négociation sera plus grande. En gros ta cote de crédit est le baromètre qui va permettre de définir ta solvabilité.

*Source 

La cote de crédit façon Gaou…

Avant d’arriver ici je n’avais jamais entendu parler de credit score ou de cote de crédit. Je ne connaissais que les côtes de porcs.  C’est un modèle plutôt anglosaxon de ce que j’ai pu comprendre. En France on ne fonctionne pas de cette manière et au Sénégal non plus. Quand je suis arrivée ici mon rapport au crédit (et à l’argent) était largement influencé par les deux pays dans lesquels j’ai vécu et l’éducation que j’ai reçue. Mais j’ai quand même fini par intégrer le mode de fonctionnement local après avoir été facturée des sommes astronomiques pour utilisation intempestive ma carte de débit (de mon argent donc) afin de bâtir le fameux historique de crédit sans lequel tu ne peux rien faire ici tout en restant hyper prudente. Je paie le solde de ma carte de crédit tous les mois, je n’ai pas de marge de crédit, je fais tous mes paiements en temps et en heure, bref je ne laisse trainer aucune créance. Je ne me suis jamais demandé quel était mon score. En plus j’avais lu quelque part que ça le heurtait de le consulter. Information qui s’est avérée erronée.  J’ai supposé que mon credit score  serait forcément excellent dans la mesure où :

  • J’ai (tant que faire se peut) une gestion irréprochable de mes finances mon papa serait fier
  • Mon banquier m’appelle assez souvent pour me proposer soit d’augmenter le plafond de ma carte crédit, soit une marge de crédit

Il y a quelques jours, j’ai réalisé que ma banque proposait de consulter son score gratuitement et sans risque sur son application. Le mien n’était pas disponible car il y avait une erreur dans mon dossier ; il a fallu passer de longues heures au téléphone avec la banque et l’organisme de crédit pour régler le souci. Une fois l’erreur corrigée, mon score devait être disponible sous quelques jours. Honnêtement je ne m’inquiétais pas plus que ça.  J’attendais mon score avec l’arrogance et la suffisance d’un premier de la classe qui attend que le prof lui remette sa copie dans une matière qu’il maitrise sur le bout des doigts.  RE L to the O to the L !

Je dois vous dire qu’a la vue de mon score, ça a été la déconfiture j’ai gagné en humilité. En effet mon score n’est pas excellent. Entendons-nous bien, il n’est pas mauvais (il est même plutôt bon) mais il n’est pas excellent.  Du coup j’ai cherché à comprendre comment est calculé le score et comment je peux être première de la classe l’améliorer.

Le calcul

Le calcul du score n’est pas une science exacte ; elle varie en fonction de la position de lune de l’organisme qui le calcule car ils ont chacun leur formule. Il y a plusieurs méthodes pour calculer la cote de crédit qui du coup, peut varier selon l’organisme .  L’image ci-dessous explique en détail ce qui est (entre autres) pris en compte pour établir le score.

 

 

  • Historique de paiement – 35%
  • Niveau d’endettement – 30%
  • La durée de vie de l’historique -15%
  • Les demandes de crédit – 10%
  • Les types de crédit – 10%

Source http://www.cotedecredit.com/

 

 

D’après les infos que j’ai pu glaner, mon crédit est bon parce que j’ai une bonne gestion de mes paiements et de mon niveau d’endettement mais il n’est pas excellent parce que mon historique est encore jeune (ça va faire 7 ans que je suis au Canada) le type de crédit que j’utilise n’est pas assez diversifié. Mon banquier n’a d’ailleurs pas hésité à me mettre dans les dents me rappeler que si j’avais accepté la marge de crédit dont je n’ai pas besoin j’aurais pu gagner des points.

En gros, il ne suffit pas de bien payer sa carte de crédit pour être le premier de la classe, il faut jouer avec le feu montrer qu’on est capable de gérer correctement plusieurs types de dettes.

Comme dirait Alicia Keys du temps où elle se maquillait lesson learned…

 

Si vous voulez en savoir plus sur le fameux crédit score, vous pouvez consulter les sites suivants :

Transunion

Equifax

 

Source de l’image ici



Catégories :Les Gaous au Canada

Tags:, , , , , , , , , ,

4 réponses

  1. J’ai été longtemps très mal à l’aise avec ma carte de crédit, je déteste devoir quoique ce soit. Pis j’ai fini par faire comme tout le monde, l’utiliser pour les points et la sortir pour tous les achats du quotidien (surtout en ce moment, vu que les espèces ne sont pas les bienvenues). Je la paie plusieurs fois par mois, donc c’est pas vraiment un crédit pour moi… juste une carte 😆

  2. C’est hallucinant et quelque peu incompréhensible tout ça pour une française comme moi 😅

Laisse petit mot pour lancer les palabres !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :